Face cachée de la Lune

La Chine pourrait entamer le nouvel an 2019 sur un exploit scientifique et technologique. En effet, le satellite Quequiao embarquant l’atterrisseur Chang’e 4, lancé par les chinois en mai dernier devra se poser sur la face cachée de la lune pour y débarquer ensuite un rover de 140 Kg.

Une fois lancé le 3 janvier 2019, le rover aura pour mission d’explorer la face cachée de la Lune et notamment le cratère Von Kármán, l’un des plus anciens de l’unique satellite naturel de la terre, une première…

Il est équipé d’un laser pour calculer les distances, de panneaux solaires pour se recharger et de caméras pour envoyer des photos et d’autres informations au satellite  Queqiano qui devra ensuite les renvoyer à la station de contrôle terrestre.
   
La mission qui devra durer trois mois environ, permettra aux chinois de déterminer la géologie de la région et de collecter des informations sur la composition des roches et du sol lunaires.

Auteur de l’article : admin8820